Ceux qui ont cherché une issue n'ont trouvé que folie.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Nancy S. Lovelace + Zeg] Satan est une femme

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nancy S. Lovelace

avatar

Messages : 65
Argent : 3350

Char Data
Classe: Chimiste
Expérience totale: 160
Arme primaire: Poing Démocratique

MessageSujet: Re: [Nancy S. Lovelace + Zeg] Satan est une femme   Ven 11 Mar - 23:21

La jeune femme s'était effectivement changée. La tenue de réparation blanche ne la mettait pas spécialement en valeur. Elle avait repris son pantalon noir aux plaques d'acier inoxydables, son haut d'armure bien moulant et sa cape trouée qui volait au vent ainsi que ses insignes militaires qu'elle s'était auto-gratifiés. Elle en profita par la même occasion pour se saupoudrer le nez.

Elle se rendit dans la salle où étaient attachés les trois énergumènes. Elle leur sourit calmement alors qu'ils avaient visiblement bien mouillé leur couche, avec son amie qu'elle avait nommée Commandante pour le coup car c'était elle de toute façon la Commandante de la colonie située à l'Entrepôt, ainsi que l'immeuble de l'autre Culte qu'elle avait nettoyé. Elle avait précipité une unité de ses soldats pour investir les lieux et ainsi pouvoir surveiller la Caverne Septentrion.

- Donc je suppose qu'on... ?

Elle confirma :

- On va leur infliger la plus haute sentence. Ou une des plus hautes j'ai pas eu l'occasion de leur donner pire. Vous allez les déplacer dans l'atrium histoire que tout le monde visite et on s'occupera de la sentence après manger. Car je crève la dalle.

Elle s'avança avec sa Commandante dans une pièce annexe ou la petite fille récupérée, bien que traumatisée, se faisait dorloter par deux dames pas trop shootées. Elle semblait aller mieux mais à la vue de la reine des camées elle se figea.

- Est-ce que vous êtes rentrés sain et sauf ?

Son camarade qui avait escorté la petite fit oui de la tête.

- Tout le monde est mort sauf Yuli et moi. On a été attaqués par les fous furieux italiens qui étaient venus me récupérer. Yuli m'a sauvé la mise. Je ferai le débriefing quand j'en aurai fini avec les chiens. Occupez-vous de la petite et ensuite vous la transférerez à l'orphelinat, sous bonne garde. Est-ce compris ?

Ils acquiescèrent. Elle se hâta d'arriver à la cantine où elle vit Yuli. Pressée, elle monta sur un lieu en hauteur et attira l'attention.

- Très chers amis. Nos regrettés camarades Kristov, Amédée et Juan sont morts au combat. Ils ont été remplacés par des chiens. Des monstres enragés absolument épouvantables les ont remplacé et comme vous le savez on n'aime pas les monstres. Alors je vous souhaite à tous un bon appétit et à 13h on se retrouve à l'atrium pour un spectacle festif où on va célébrer mon retour à coup de cisailles.

Elle redescendit de son piédestal, ne demanda rien à manger et vint s'asseoir à côté de son camarade. Elle soupira, ouvrit sa mallette de soins et commença à se servir et tranquillement prendre son apéritif chimique, puis s'adressa à son camarade :

- On discutera alliances et débriefing une fois la fête finie. Maintenant nous profitons. Je me demande encore ce qu'on va faire pour régler ça, je suis pas spécialement d'humeur créative avec ce qui s'est passé. As-tu une idée ? Tu es l'invité après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeg
Nova Prospekt
avatar

Messages : 35
Argent : 1650

Char Data
Classe: Surineur
Expérience totale: 30
Arme primaire: Mains nues

MessageSujet: Re: [Nancy S. Lovelace + Zeg] Satan est une femme   Ven 18 Mar - 15:01

Zeg écouta le speech d'Alice. Ca risquait d'être bien sanglant le "spectacle festif"...

Quand Alice lui demanda des idées, Zeg écarquilla les yeux en les plongeant dans sa tasse. Avec un peu de chance, ça passerait pour un temps de réflexion...

Oh putain... Elle vient vraiment de me demander une idée de torture pour les mecs qui m'ont tabassé dehors et lui ont fait dieu sait quoi ? J'ai pas envie de les éventrer, moi... C'est pas ma façon de faire.

Dans sa tête tournait déjà des visions d'horreur, d'ongles arrachés, de membres sectionnés, d'yeux sortis de leurs orbites... Il commençait déjà à avoir la nausée.

Ce n'était pas la peine d'espérer influer pour éviter la curie. Elle était annoncée, tous ces barjos l'attendaient, et les priver de ça risquait de tout faire dégénérer...

Zeg se tourna vers elle :
- La punition doit dépendre du crime... Et comme je suis tombé dans les vapes, je sais pas vraiment de quoi ils sont coupables. Il s'est passé quoi ?

Il cherchait à gagner du temps, en espérant trouver dans l'intervalle quelque chose pour éviter de devenir leur bourreau, même de façon interposée...

- Ecoute, c'est pas ma spécialité, la torture, tout ça... Tu devrais faire confiance à la "justice populaire". Tu es la guide de ces gens, là autour. Fais juger ces connards par un tribunal constitué par tes fidèles, ils décideront de la sentence... Mieux encore, sois juge de ce tribunal. Ils te donneront des idées, et tu n'auras qu'à faire le tri...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nancy S. Lovelace

avatar

Messages : 65
Argent : 3350

Char Data
Classe: Chimiste
Expérience totale: 160
Arme primaire: Poing Démocratique

MessageSujet: Re: [Nancy S. Lovelace + Zeg] Satan est une femme   Lun 21 Mar - 20:25

Il semblait curieusement choqué par sa demande. Comme ça il n'avait pas l'habitude de torturer des gens ? C'était plutôt normal pour la jeune femme. Dans tous les cas elle se contenta d'hausser les épaules. Ce qui la dérangea un peu plus ou ce qu'il la soulageait était qu'il n'avait pas vu cette scène immonde. Elle hésita à lui raconter mais finalement éluda la question :

- Ils m'ont molestée, ils ne nous avaient pas reconnus.

Ceci dit, il la conseilla. Elle acquiesça, puis se leva, avant de dire à tous :

- C'est l'heure du spectacle !

Elle l'invita à le suivre dans l'atrium où les trois gars étaient attachés. Elle resta en haut, là où elle pouvait voir tous ses sujets, dégoûtés ou fascinés, qui regardaient les pauvres fous assis au milieu. Elle parla :

- Mes très chers amis. Nos regrettés camarades MARTONE, MARTWO, et MARTHREE ont commis un des plus hauts crimes. C'est pourquoi nous allons les punir comme il se doit. Comme vous le savez et vous me connaissez je suis pas fan de la condamnation à mort. C'est pourquoi nous allons les laisser en vie. Étant une personne très pédagogue qui a foi en l'humanité j'ai même décidé de les laisser partir.

Tout le monde s'attendait au pire. Elle hurlait intérieurement tant tout devenait jouissif.

- Nous allons procéder à une votation puisque j'hésite entre deux cadeaux d'adieu. Cadeau d'adieu numéro un : on leur laisse le désir de se battre mais on leur retire leurs armes. Cadeau d'adieu numéro deux : on leur retire le désir de se battre.

Elle termina après avoir avalé furtivement une pilule. :

- Qui est pour le cadeau numéro un ?

On vota. Elle fit pareil pour le cadeau numéro deux. Après avoir compté chaque main levée, elle déclara :

- Le cadeau numéro deux est donc retenu ! Nous allons donc laisser le docteur Walwolfski ou je ne sais son nom les castrer, et ensuite on les larguera dans la nature.

On entendit des cris, d'encouragement, une foule en colère, une foule soulagée. Elle fit signe à son camarade de la suivre dans la pièce d'à côté. Elle termina sur cette affaire :

- Ne t'inquiète pas je ne suis pas aussi conciliante, d'ici quelques jours on s'arrangera pour les rendre accrocs à je ne sais quel substance introuvable et ils crèveront comme des rats dans un coin. Enfin, on verra. Je vais mettre une équipe là-dessus. Parlons d'autre chose.

Elle s'assied à la table la plus proche et l'invita à venir :

- Yuli, tu as sauvé ma vie et tu as droit à ma grâce, c'est pourquoi tu as droit à une faveur. Demande-moi ce que tu veux et je veillerai à le réaliser. Enfin dans la limite du possible. En addition à cela, toi et je ne sais qui bossent avec toi ayez droit à ce que j'appelle, notre grâce divine. Tant que vous ne vous mettez pas en travers de mon chemin et que ça ne compromet pas mes alliances vous pourrez compter sur mon soutien pour quoique ce soit. Et mes hommes ne toucheront pas à un seul cheveux des tiens. Enfin de tes alliés, peu importe. On est alliés en gros. C'est un peu brut comme demande car de manière général ça se discute mais venant d'un groupe armé qui tabasse des mecs dans la rue sans raison même s'ils font partie d'un groupe plus conséquent, pouvoir profiter d'une immunité diplomatique à son égard est plus qu'un cadeau, c'est une bénédiction. Qu'en penses-tu ?

Elle semblait satisfaite de son accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeg
Nova Prospekt
avatar

Messages : 35
Argent : 1650

Char Data
Classe: Surineur
Expérience totale: 30
Arme primaire: Mains nues

MessageSujet: Re: [Nancy S. Lovelace + Zeg] Satan est une femme   Mar 29 Mar - 11:10

Zeg se tint debout dans l'encadrement de la porte, observant les mouvements dans la pièce voisine.

L'atrium était la pièce la plus vaste, et le "spectacle" était en pleins préparatifs.

On ramena de larges bancs de bois, qui furent ensuite boulonnés au sol. Puis, quatre mecs saisirent le plus baraqué des prisonniers. Il hurla à pleins poumons en se débattant comme un diable pendant qu'on le traînait jusqu'au banc avec difficultés, pour l'y attacher solidement. Il continua d'insulter la foule, Alice, Dieu et le monde jusqu'à ce qu'un gars lui colle un vieux slip qui pendait à une corde dans la bouche en guise de bâillon.

Le second fit moins de difficultés, gringallet qu'il était, et se pissa dessus avant d'atteindre son banc attitré. On l'y attacha de la même manière.

Zeg se retourna vers Alice, ce temps lui avait permis de considérer la proposition. La Nova avait déjà pas mal d'ennemis, avoir un allié (d'une autre faction qui plus est) pourrait être intéressant pour masquer certaines activités...

- Ca marche Alice. Soyons alliés. Si tu as besoin de nos services, on a des experts dans à peu près tous les domaines, légaux ou non. J'intercèderai auprès de ma hiérarchie en ta faveur. S'il y a des ronds à se faire, la Nova répond présente.

Il marqua une pause, et reprit :

- Quant à la faveur que tu me proposes, ton gaz paralysant d'hier m'a donné une idée... Serais-tu capable d'en faire une version liquide, assez visqueuse pour enduire la lame d'un couteau ?

Il jeta un nouveau coup d'oeil vers l'atrium. Les prisonniers étaient enchaînés, le toubib était arrivé, le public avait assemblé une sorte de gradin pour bien voir la suite des évènements, ne manquait que la maîtresse des lieux pour ouvrir la fête.

- Avant qu'on aille commencer la fête, comment on se recontacte ? Tu as un smail ? Un numéro de tel ? Je ne suis pas encore équipé, me concernant, j'en avais pas encore eu le besoin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nancy S. Lovelace

avatar

Messages : 65
Argent : 3350

Char Data
Classe: Chimiste
Expérience totale: 160
Arme primaire: Poing Démocratique

MessageSujet: Re: [Nancy S. Lovelace + Zeg] Satan est une femme   Ven 1 Avr - 17:42

Dans tous les domaines ? Au moins ça allait être réellement utile. Elle était plutôt satisfaite de son accord, dans ce cas.

- Il y aura beaucoup d'argent à se faire, de toute façon.

Elle réfléchit à sa proposition. Il y aurait des moyens plus simples, elle pensait.

- Ce que j'apprécie avec cette petite composition, c'est sa volatilité, et le fait qu'on puisse s'en immuniser. Si tu veux un liquide paralysant ou un détendant musculaire, on peut juste faire un détendant musculaire. Cela doit même déjà exister. Cependant, si tu as peur de te couper avec je veillerai à rendre quelque chose d'inoffensif pour l'utilisateur. Je pense je vais faire réfléchir mon équipe de R&D  sur une sorte de substance équivalente qui pourrait être pas mal. Et je te tiendrai en courant.

La fête avait commencé à battre de son plein, et rapidement les bourreaux commencèrent leur travail. Cela pouvait sembler bizarre mais elle ne daigna même pas à jeter un œil à ce qui se faisait, se contentant juste de boire la bière qu'on lui avait servi à elle et son camarade. Comme si de toute façon elle en avait déjà vu bien assez et c'était pas si intéressant. On entendit des cris.

Elle fouilla ses poches et sortit une carte de visite qu'elle remit à son camarade. Elle expliqua :

- Par contre, je ne suis pas dentiste comme écrit sur cette carte. Je traînais dans une imprimerie abandonnée pour chercher des feuilles et y avait un terminal connecté qui allait lancer l'impression de cartes de visite pour un dentiste, j'ai juste remplacé ses coordonnées par les miennes et j'en imprimé un tas. Tellement que j'ai pas pu tout récupérer d'un coup. Donc si tu vois un jour en te promenant des milliers de cartes de ce genre avec mon nom dessus c'est ce qu'il reste.

Elle eut un sourire. Elle applaudit quand tout le monde commença à applaudir, salua son camarade et lui dit :

- Sur ce, je pense qu'on va y aller. N'hésite pas à me contacter, camarade.

Avant de le raccompagner vers la sortie de l'entrepôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Nancy S. Lovelace + Zeg] Satan est une femme   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Nancy S. Lovelace + Zeg] Satan est une femme
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Compliments à ma femme et à ses Léopards
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» Une femme aurait accouché d’un poisson...
» L'écrivain Georges Anglade et sa femme sont morts dans le séisme
» Et Dieu créa la femme.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solicity :: District Nadejda :: Lok Lak :: Caverne Septentrion-
Sauter vers: