Ceux qui ont cherché une issue n'ont trouvé que folie.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Direction Alyssa

Aller en bas 
AuteurMessage
Henry Mc Fox

avatar

Messages : 90
Argent : 1900

Char Data
Classe: Pistolero
Expérience totale: 245
Arme primaire: Calico M955A

MessageSujet: Direction Alyssa   Sam 26 Déc - 12:57

Alors c'etait ca la zone du dehors: des carcasses, des immeubles en ruines et des bidons jaunes marqués à jamais par les radiations. Un veritable petit nids douillets pour abominations en tout genre. Bon il est vraiment temps de se faire un silencieux.

Heater ? tu saurais me bricoler un silencieux avec deux canettes et d'autres merde ? Parce que les locaux sont pas très amicaux et j'aimerais éviter de les rencontrer ou en tout cas le moins possible.

Sur ces mots, il dégaina son pistolet et entreprit la sécurisation d'un vieux bar de quartier abandonné à la dévastation du temps. Il passait de pièce en pièce en prenant bien garde au potentiels piège installé par les anciens occupants. Au bout de quelques minutes, il jugea l'installation safe et commenca la fouille de l'endroit pour essayer de trouver un masque à gaz.

Je suis au milieu de la brume sans aucune protection alors bordel, meme un chiffon fera l'affaire

Il descendit à la cave et repéra une boite de matériel militaire datant de l'ancienne Union Soviétique. Il ne comprenait pas bien le cyrillique mais visiblement, c’était du matériel de décontamination. Le matériel Russe était connu pour sa solidité et puis même un masque de 40 suffirait à le protéger le temps de cette escapade ou lui donnerait néanmoins l'impression d'etre protéger.

Bingo, la caisse contient  quelques masques et plusieurs filtres. Ils sont tous en plus ou moins mauvais état mais l'un d'eux semble encore fonctionnel. Bho, je préfère mourir asphyxie que crever dévoré par des monstres.

Calico enfila le masque et le rechargea d'une des trois recharges qu'il avait pris, les deux autres furent accrochés à sa ceintures grâces à leurs sangles militaires encore présentes. Au moment de la première respiration, une forte odeur de poussière le fit tousser. Il entreprit de respirer lentement et profondément afin de nettoyer le filtre puis rejoignis Heater avec son masque sur la tete.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather September

avatar

Messages : 44
Argent : 0

Char Data
Classe: Technicien
Expérience totale: 150
Arme primaire: Mains nues

MessageSujet: Re: Direction Alyssa   Sam 26 Déc - 16:46

Lui bricoler un silencieux ? Elle fouilla dans son sac rapidement et tira quelque chose qu'elle avait déjà bricolé elle-même à l'avance.

- Ça doit tenir quelques tirs, je m'en suis servi une ou deux fois, ça passera.

Elle lui remit, en sortit un autre qu'elle lui remit aussi, puis elle le suivit dans un bar et décida, pendant qu'il sécurisait l'endroit, de faire le plein de bouteilles d'alcool. Il n'y avait pas grand-chose sous le comptoir ou au-dessus, mais lorsqu'elle descendit à la cave elle trouva le Nirvana. De vieilles bouteilles d'alcools en tout genre, dans des caisses pas encore ouvertes, importées de pays qui n'existaient plus que dans les vieux livres d'Histoire.


- Gloire à Cthulhu ! ironisa-t-elle en saisissant une grosse caisse contenant trois types d'alcool différents. Il devait y avoir au moins trente litres.

- J'ai rien pris pour transporter tout ça jusqu'à l'atelier mais je vais prendre au moins cette caisse.

Elle se saisit d'une palette, jugea la chose safe grâce à son compteur Geiger qu'elle avait toujours sur elle, déposa la caisse dessus et activa l'ascenseur pour remonter. C'était assez étonnant qu'on trouve encore des alcools de la pré-brume aussi près de la ville, en tant normal il fallait chercher le vieux bar situé entre quatre gouffres à mort de Brume, là c'était juste parfait. Elle jubilait intérieurement. Pendant que son camarade choisissait soigneusement ses masques à gaz, elle le fixa puis rit.

- Au moins tu prends tes précautions. C'est vrai que j'aurais dû prendre des filtres j'en avais quelques un chez moi, mais je doute qu'on en aura besoin.

Ils remontèrent ensuite, elle mit une bâche trouvée dans le coin sur la caisse et la laissa devant le bar.

- Pour pas attirer l'attention je vais recouvrir la caisse, on ira la chercher en revenant, on vise ça.

Elle pointa une vieille usine du doigt, l'attrapa par la main et gaiement se dirigea vers celle-ci. Ils ne devraient plus être loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry Mc Fox

avatar

Messages : 90
Argent : 1900

Char Data
Classe: Pistolero
Expérience totale: 245
Arme primaire: Calico M955A

MessageSujet: Re: Direction Alyssa   Dim 27 Déc - 23:11

Il suivit sa partenaires qui semblait heureuse

MAIS COMMENT PEUT-ELLE ETRE CONTENTE DE VENIR ICI ???? c'est de la folie et avec un grand F, j'ai fais interner des gens pour moins que ça et elle, elle sautille gaiement en allant à la mort. J'ai intérêt à la surprotéger.... Attends ? ça sonnait pas très professionnel ça.... Je m'attache à une cliente ? Mais bordel, je deviens complètement taré. Bon on va dire que je m'attache à mon salaire. Oui c'est ca, je m'attache à son argent. N’empêche qu'elle est sympa....HO la ferme ou tu vas tomber un peu plus dans l'alcoolisme à la fin de cette mission. Je m'entends deja: BHOUHOUHOU elle est trop bien pour moi BOUHOUHOUH je suis un raté. On dois s'en tenir au contrat et c'est tout.

Henry se sentit tout à coup un peu plus en confiance, comme si la gaieté de Heater et le fait de s'auto-engueuler lui remontait le moral, il prit alors son calico en main et y installa un des silencieux, vérifia qu'il avait bien chargé le chargeur de 100 balles et tapa une petite foulée pour arriver au niveau d'Heater qui avait prit de l'avance lors de sa profonde réflexion.  Il n'avait aucune envie de sang ou de finir ce job, il se sentait juste un peu revivre, un peu comme si le doc d'avant revenait. Il n’était peut-être plus médecin et n’espérait plus jamais retourner à son ancienne vie mais cet instant ( dangereux) était comme une bouffée d'air frais, comme si le danger le relaxait.

Heater ? tu me sembles bien en confiance dans cet endroit. T'es deja venus hein ? Et on ne ment pas à son médecin même si j'ai  plus mon diplôme, j'ai toujours l'oeil.

Cet immense zone morte, c'est comme si je voulais lui redonner vie mais c'est impossible et pourtant..... pourtant je trouve que tout ici à sa place, il y a une harmonie dans ce chaos, comme le génie fatal de l'humain.

Ils avancèrent encore et encore pour enfin arriver à une grande usine calqué sur les standards  soviétiques: grande, grosse et particulièrement polluantes. L'immense ossature de métal commençait à montrer ses limites et des pans entiers de murs tombaient avec fracas de temps à autres suite à une bourrasques ou au temps. Temps qui semblaient s’être arrêté dans cette région sans vie et sans espoir, cette région était la métaphore de calico et il comptait bien y remédier mais pas pour le moment, il ne se sentait pas capable d’être heureux. Henry serra son calico et avanca prudemment en direction d'un pans de mur écroulés qui formait une véritable rampe d'accès au premier étage, Chacun de ses pas était calculés afin de ne pas faire de bruit et quand ils arrivèrent enfin en haut, un spectacle macabre s'offrit à eux: des corps mutilés empalés sur des les poutres de fer littéralement déchiquettes, les bras et jambes se croisaient et le sang coulaient encore des cadavres les plus frais. Tout ceci ne découragea pas le mercenaires qui avançait prudemment à l'abri dans l'ombre en observant cette scène macabres afin d'apercevoir les abominations responsables d'une telle atrocité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather September

avatar

Messages : 44
Argent : 0

Char Data
Classe: Technicien
Expérience totale: 150
Arme primaire: Mains nues

MessageSujet: Re: Direction Alyssa   Lun 28 Déc - 12:53

Il finit de lui avouer qu'il était médecin auparavant. Elle le regarda avec de grands yeux, cligna très vite.

- Woooow. Intéressant, j'aurais jamais pu deviner. J'aurais parié baby-sitter. Tu étais spécialisé dans quoi ?

Elle secoua la tête, toujours en marchant, et ajouta :

- Je t'avais dit que je connaissais l'endroit comme ma poche... Et ses effets, enfin. J'ai pas vraiment raflé j'crois.

Elle plissa les yeux, hésita à dire un truc, haussa les épaules et avoua finalement en parlant rapidement :

- J'étais brune avant.

Puis elle sourit bêtement pour effacer ça. Elle n'aimait pas vraiment parler de ce qui s'était passé avant son exil dans la Brume. Trop de choses qui justifieraient qu'on l'arrête où qu'on l'abatte à vue. Enfin. Un mec d'Umbra prendrait la peine de la torturer avant alors qu'un Juge la mettrait au pilori. Elle ne savait pas trop.

Ils arrivèrent devant la salle où il y avait des corps mutilés. Il avançait, elle eut un haut-le-cœur. La Main Blanche se reprit, secoua la tête. Elle activa son Drone de reconnaissance construit plus haut et entreprit de lui faire faire un petit tour des lieux.

- C'est toi le médecin, tu vas pouvoir me dire qui a fait ça et surtout quand. Histoire d'évaluer à quelle distance on est d'eux.

Elle longea rapidement l'usine pour arriver à la pièce en face, qui était une sorte de dépôt, et qui contenait des vieux ordinateurs ainsi que du matériel de rechange. Cela ne valait pas grand-chose mais du cuivre et certains circuits pouvaient être utiles. Elle fouilla les bons coins, remplit un peu son sac, puis revint voir son camarade dans la pièce en face.

- Eh... What's up doc'?

Il fallait ensuite vérifier les sous-sols, de toute évidence il n'y allait rien avoir de conséquent ici, c'étaient surtout des bureaux, le matériel nécessaire... et probablement le danger étaient dessous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry Mc Fox

avatar

Messages : 90
Argent : 1900

Char Data
Classe: Pistolero
Expérience totale: 245
Arme primaire: Calico M955A

MessageSujet: Re: Direction Alyssa   Lun 28 Déc - 14:36

Il encaissa la pique du "baby-sitting" en souriant très légèrement.

j’étais médecin specialisé dans les urgences et maladie infectieuse. T'imagines même pas le nombre de patient touchés par la mafia que j'ai reçu, ces enfoirés trempent leurs balles dans un mélange hautement infectieux afin d’être presque sur de tuer leurs victimes et puis c'est arrivé et je me suis retrouvé ici un masque à gaz sur la tète à protéger une jeune mutante un peu folle.

Il attendit quelques secondes puis entendit cette phrase, elle sonnait comme un coup de fusil, un uppercut dans l'honneur d'Heater: J'étais brune avant.
Il ne prit meme pas le temps de réfléchir, oublia son patron, son badge d'umbra, il oublia tout l'espace d'une tyrade.

Mutation hein ? C'est un phénomène courant et j'ai essayé de travailler là-dessus mais certains lobbys d'ordre nous mettaient une pression impossible alors on a dut arrêter. Je suis persuadé que tu es toujours aussi jolie qu'avant. La brume est un fléau mais elle n’enlève que rarement ce qui fait la beauté de l"humain, son esprit et sa détermination. Dans ton cas, on peut rajouter tes yeux à moins que se soit un effet de la brume ?

Ses yeux montrait de la malice et ce qui se rapprochait le plus de la joie sans en etre. à croire que ce désespoir lui collait à la peau.

Il la suivis dans ses recherches en gardant un oeil sur le charnier.

c'est vraiment pas humain, y a que les nazis pour faire un truc comme ca et encore y a aucun groupuscule de cette veine la dans le coin alors je vois q'une seule foutue solution: une mutation animale. Genre des ours ou des loups mutants. Surement des mutations de types 3 ou 4 faites sur plusieurs générations ou alors des rescapés d'alyssa mais j’étais persuade que tout les "essais" avaient été elimines. En gros, y a rien d'amical dans ce batiment mais normalement, une bonne lampe dans la tronche rendra aveugle n'importe quel bêtes qui vit ici. Les mutations sont ultra spécialisés et on peut pas dire que l'endroit soit lumineux. Je suppose que tu veux faire la visite des sous-sols et que tonton Calico doit te suivre bien gentiment ?

Cette idée lui semblait presque acceptable. Certes le danger était là mais les sous-sol sont des endroits exigus ou viser un mutant sera aussi facile que d'abattre le type au bar de la dernière fois.  Il commença à descendre les escaliers pour examiner de plus près le charnier et remarqua que le sang de plusieurs corps coulaient encore abondamment ce qui signifiaient que ces types étaient encore en vie. Il prit son 9mm, y installa le silencieux et abattit les 5 damnés qui étaient en train de souffrir le martyr. Il fit tout dans un silence lourd avant de reprendre son calico.

Ces.... choses les gardent en vie pour avoir de la viande fraîches plus longtemps. Je pouvais pas les laisser ainsi souffrir pendant des jours. On y va ? Faut que je m'occupes de ces trucs.

cette scène le dégoûtait au plus haut point même en tant que mercenaires, il étaient contre le fait de faire souffrir ou de torturer même si il avait déjà eu à le faire. Ca le répugnait et il buvait encore plus mais là.... là c’était même pas naturel, c’était le résultat d'un putain de nuage alors si il pouvaient pas tuer le nuage, il tuerais le résultat du nuage pour venger ces pauvres gars qui étaient pour la plupart des mutants ou des stalkers survivant difficilement dans cette partie de Solicity.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather September

avatar

Messages : 44
Argent : 0

Char Data
Classe: Technicien
Expérience totale: 150
Arme primaire: Mains nues

MessageSujet: Re: Direction Alyssa   Lun 28 Déc - 17:54

Elle frissonna aux mots infectieux. En traînant dans certaines parties de Nadejda elle a vu des mecs courir avec des trucs bizarres qui poussaient sur eux. Pas mal de tarés qui sortaient d'incantations dégueulasses dans des cryptes au fin fond d'un marais, ou des mecs qui ont joué les cobayes où il ne fallait pas.

Elle aimait la façon dont il la rassurait, l'espace d'un instant elle avait l'impression de réveiller le feu chez quelque chose qui avait encore une once d'humanité.

- Oh... j'en rougis. Héhé. Bon, on va dire que je le vis pas trop mal, j'ai vécu avec des mutants qui ont bien moins bien supporté ça de moi, et à la Negra les gens viennent pas pour me voir danser, de toutes façons.

Elle l'écouta calmement, le fixant de ses grands yeux de lapis lazulis. Elle comprenait pas tout son charabia, ignorait ce qu'étaient les nazis. Surement une race de mutants qui kidnappaient des gens pour les rendre comme eux. Elle frissonna encore. La Brume ne lui avait pas livré tous ses secrets.

Elle acquiesça lorsqu'il parla de descendre dans les sous-sols. Elle le suivit, le laissa abattre les martyrisés.

- Putain, je comprends pourquoi ils m'ont pas laissé entrer la dernière fois. Ils devaient être cinq ou six. Le problème, c'est qu'il n'y a personne maintenant...

Elle lui sourit.


- C'était y a plusieurs semaines, je l'ignore maintenant.

Elle avança dans les dédales souterrains, sachant où elle allait, puis arriva dans une grande salle qui contenait pleins de machines.

- Donne moi du temps pour démonter et récupérer tout ça...

Elle commença à fouiller des machines et démonter des choses, voire les brisre à coups de clé à molette, pour récupérer des pièces qu'elle prenait en quantité de partout, courant d'une salle à l'autre.

Son drone finit par revenir et elle se hâta de le récupérer. Elle vérifia l'écran pour finalement déterminer :

- Il y en avait deux dans le bâtiment annexe...

Et on put entendre des bruits de pas, marchant sur un escalier en métal, celui qu'on avait emprunté en descendant.

- Ils ont des fusils et ils viennent vers nous. Je pense que d'autres viendront s'ils lancent l'alerte...

Elle le regarda :

- Un plan... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry Mc Fox

avatar

Messages : 90
Argent : 1900

Char Data
Classe: Pistolero
Expérience totale: 245
Arme primaire: Calico M955A

MessageSujet: Re: Direction Alyssa   Lun 28 Déc - 21:36

Des flingues hein ? alors y a pas que des humains dans le coin parce que le charnier c'etait vraiment pas digne d'un humain. Bon un plan..... j'ai bien une idée mais ça implique que tu réorientes  l'electricite pour provoquer un énorme flash au moment voulus. T'en est capable ? Si non.... faudra mitrailler en espérant que ca passe.

2 Hommes hein et armé ? la cadence de tir du calico devrait me permettre de les tuer d'une traite mais pour ca faut que je les prennes par surprise parce que sil ils ont des grenades, on finira en pâté pour nounours. Hmmmm les sous-sols c'est vraiment à double tranchant...... tranchant ? j'ai peut-être une autre idée mais se sera pour plus tard.

Calico recula Heater pour la mettre à couvert et se renversa une table en metal pour lui servir de couvert. Il resta ainsi derrière son petit couvert le temps de réfléchir encore un peu. Les assaillants seront la dans quoi ? une minutes grand max ? si elle savait bricoler un flash avec une lampe ou quelques choses ainsi il serait en position de force mais sans ça et puis le temps était trop court.

Heater....Oublie ce que j'ai dit. j'ai une meilleur idée. Fout un truc tranchant sur un de tes drones et quand les ennemis arrive, envoie leurs en pleine face. je m'occuperai de l'autre.

Il fallait que ca passe. Normalement, les yeux de ses adversares allait se focaliser sur le drone dés qu'il bougerait et la il aurait qu'a faire un carton. Il s'en sentait capable et savait qu'il etait bien couvert mais ca allait etre chaud meme tres chaud pendant quelques secondes. Si son "client" se faisait toucher, il s'en voudrait à mort et il avait plus d'argent pour noyer les regrets. Il verifia son filtre avant de tendre l'oreilles. Les lourds pas de l'ennemi se faisaient entendre. C'etait des bottes de combats qui résonnaient et on pouvait sentir l'envie de tuer de leurs porteurs mais calico etait toujours plus rapide à ce petit jeu là avec 100 balles dans le chargeur et une aussi bonne position, il ne pouvait que réussir.

Dans les dernière seconde il prit sa position de combat. Le calico bien calé, appuyé sur le bord de la table, Avec une vision presque parfaite sur le long couloir encore vide.

Encore quelques secondes avant qu'un déluge de plomb ne s'abattent sur cet endroit sinistre, justes quelques secondes à attendre et il en finirait avec cet histoire. Quoi ? 30 balles ? c’était le maximum qu'il comptait utiliser et encore c’était si le drone échouait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather September

avatar

Messages : 44
Argent : 0

Char Data
Classe: Technicien
Expérience totale: 150
Arme primaire: Mains nues

MessageSujet: Re: Direction Alyssa   Mar 29 Déc - 2:46

Pas humain ? C'était ça le problème. Ils étaient tout à fait humains. Du moins, on pouvait voir qu'ils semblaient avoir été humains une fois. Elle se mit derrière la table et réactiva son drone de combat. Mettre un tranchant dessus ? Elle sortit une lame en métal, c'était pas vraiment une lame à la base mais c'était aiguisé et utilisé dans l'industrie, et le scotcha grossièrement à son drone.

- Ça va le déséquilibrer, mais si je vole à ras ça passera.

Elle entendit les bras se rapprocher, et aussitôt qu'ils furent arrivés dans le couloir, le drone fonça sur eux, transperçant un mec au thorax. Son camarade se mit à tirer comme prévu et les deux cibles s'écroulèrent sans riposter.

- D'autres vont venir, ils ont dû entendre le bruit...

Elle continua de fouiller, plus rapidement, jusqu'à remplir son sac d'innombrables pièces, elle sortit du couloir, passa près des cadavres, fit sauter un cadenas avec une pince monseigneur et ouvrit la double-porte qui menait dans une grande salle ressemblant à une cantine.

Elle mit sa main devant sa bouche.

Des gens, de l'encapuchonné au mec à moitié nus, étaient assis. Ils semblaient vivre paisiblement, certains mangeant une assiette vide, d'autres attroupés devant une télé qui était éteinte. Malgré ça, ils ne semblaient pas les avoir remarqué. Elle souleva son drone, tenta de le réparer rapidement.

- Merde... au moins ils ont une télé. C'est tellement rare une télé encore intacte, il me faut absolument quelques trucs... après on part, promis. Ne fais pas de bruit.

Elle se dirigea vers la télé silencieusement, passa derrière, et commença, en espérant qu'ils ne voient pas, à démonter la télé par derrière pour récupérer quelques matériaux rares qu'on utilisait notamment dans l'éléctro-ménager avant qu'ils soient remplacés par d'autres matériaux trouvables à Solicity, et non plus importés d'endroits qui n'existaient plus dans l'enceinte de la Brume.

Elle détacha et ramassa dans son sac ce qu'elle pouvait, les yeux pleins d'étoiles.

On entendit un grognement sourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry Mc Fox

avatar

Messages : 90
Argent : 1900

Char Data
Classe: Pistolero
Expérience totale: 245
Arme primaire: Calico M955A

MessageSujet: Re: Direction Alyssa   Mar 29 Déc - 16:16

Calico suivit Heater dans la pièce et fut surpris de voir tout ces gens ici. Il verifia le petit compteur installé sur son chargeur: 93 balles.

93 ? pour quoi ? Je dirais une quinzaine de personnes sans défense. Si un seul fait mine de se lever, je les bute tous.

Les gens regardaient sans rien dire Heater fouiller dans la téle puis l'image se coupa et ils commencèrent à se lever, l'air blafard et inexpressif. Ils se dirigeaient tous vers le nœud du problème: Heater. Calico enleva son silencieux et visa plus ou moins le torse du chef de file et ouvrit le feu. La salve dura 9 secondes ou il balaya du chef de file jusqu'au dernier des péquenaud présent. a la fin de la salve, il lui restait 47 balles et 15 éventuels innocents sur la conscience. Bien vite, de nombreux bruits de pas se firent entendre dans les escaliers.

Merde..... leurs amis ont entendus mon massacre, faut se barrer et vite bordel. Ils doivent etre 5,6 grand max. La taille d'une escouade quoi... si il etait plus, ils se marcheraient dessus.

Faut y aller. Leurs amis ont tout entendu et je peux pas me les faire tous ici, ils connaissent l'endroit pas moi et puis c'est trop exigus pour pouvoir contourner. Remballe et on essayera de passer en force ou alors.....

Calico ferma la porte et la barricada avec plusieurs tables avant d'en renverser d'autres pour se faire un solide couvert. Il mit dans la barricade qui tenait la porte deux extincteur et rangea une petite bouteille de gaz qui devait surement servir à recharger un flambeur non loin de lui. Sortir était une folie mais cette portes pouvait servir de goulet d’étranglement pour les cueillir presque un à un. Il changea de chargeur  pour celui  de 50 balles, plus petit mais beaucoup plus léger. Il aurait donc un recul moins important et pourrait se permettre un tir de barrage efficace au cas.

Puis ce grongement arriva. le genre de grognement qu'on ne pouvait entendre qu'en plein mileux d'une forum envahie par la brume.

Alors la bete qui a fait le carnage en haut est maintenant en bas ? cette pièce n'a q'une seule entrée et y a plus une seul personne en vie ici. ce qui veut dire que c'est nos amis de dehors qui sont avec la bebete. Si il la tue, ca nous fait un problème en moins, si la bete les tue... ca nous fait 6 problèmes de moins. Comme quoi cette bete pourrait etre utile. Il reste plus qu'a attendre le carnage.

la piece était silencieuse, Calico tendait l'oreille pour entendre les bruit exterieur mais la pièce était bien isoles et non loin des générateur qui couvrait presque tout les autres bruits. Il serait néanmoins avertis bien assez tôt de l'arrivé des méchants. Il le savait et croyait dans son sens de l'improvisation.

Apres tou combien de personne j'ai sauvé alors q'une opération déraillait. J4ai la chance de savoir garder mon sang-froid et  en étant médecin, je sais ou il faut tirer pour arrêter net quelqu'un. On peut y arriver, on est bien retranché et ils seront limités par la porte en plus si ils arrivent à passer, me suffira de faire peter les extincteurs et de balancer la recharge de gaz.  

Calico se sentait un peu mal d'avoir tué ces gens mais ils étaient bizarres et surement dangereux. Contrairement à beaucoup de ces collègues, ils faisaient pas ca pour le sang et ne ressentait pas de monté d'adrénaline. Henry se sentait juste à sa place, à surveiller cette mécanos pendant qu'elle démontait des télés, etc..... Il sauvait quelqu'un et ca lui faisait du bien. Même si il fallait tuer pas mal de monde pour arriver à ce résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather September

avatar

Messages : 44
Argent : 0

Char Data
Classe: Technicien
Expérience totale: 150
Arme primaire: Mains nues

MessageSujet: Re: Direction Alyssa   Mar 29 Déc - 20:40

Il les descendait alors qu'inconsciemment elle avait vidé la télé. Il demanda à partir. C'était bon elle avait tout, une bonne prise, et elle avait vidé toutes les pièces intéressantes de la boîte. Plus qu'à rentrer vivant. Elle s'en réjouissait déjà.

Il se barricada et les bruits de pas approchaient rapidement. Le grognement était alors derrière la porte, mais il était pas seul.

- On sait ce que vous avez fait à Jeff et Andy. Vous pouvez être clair, on vous pardonnera pas. Alors rendez-vous où on vous éclate.

- Oups.

Peu de temps après, la pote éclata en fracas et une créature épouvantable entra et se rua sur eux, mitraillant dans tous les sens. Le drone de combat de Heather lança l'assaut mais un manque de maîtrise l'envoya contre un mur. Là elle réfléchit à ce qu'elle avait pour se défendre.

Spoiler:
 

Celui-là en tout cas n'avait pas l'air d'avoir toute sa tête. Elle sortit d'instinct de sa cachette, il la projeta contre un mur, elle tenta de se remettre sur ses pieds malgré le choc, mais rapidement vit qu'il préférait son ami qu'elle.

Elle se mit sur ses pattes, renvoya son drone en direction de la porte car visiblement les autres personnes entraient tranquillement. Elle se cacha derrière la télévision sitôt dépecée et mitrailla ce qu'elle pouvait avant de crasher son drone sur un d'eux car il n'avait plus de munitions.

Un des mecs prit la fuite alors qu'un de ses amis était mort, et que l'autre mourrait. Elle ramassa le flingue qu'il avait, un vieux flingue rafistolé, et aida son camarade à descendre le mutant... ou peu importe ce qu'il en faisait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry Mc Fox

avatar

Messages : 90
Argent : 1900

Char Data
Classe: Pistolero
Expérience totale: 245
Arme primaire: Calico M955A

MessageSujet: Re: Direction Alyssa   Mar 29 Déc - 21:29

Cette.... Créature, il éprouvait une rage contre elle que même toute l'armée soviétique ne pourrait arrêter. C’était eux ou elle... Sur cette pensée il attrapa la bouteille de gaz et l'envoya à la tronche de la bete avant de tirer 2 balles dedans au moment ou elle touchait l'épaule du montre. La détonation avait produit une magnifique boule de flamme qui engloba le haut du torse et la tete du mutant mais ca ne suffisait pas, Henry le savait.

Tu vas mourir ici et maintenant. On est tout les deux des tueurs sauf que moi.... j'ai quelques choses dans mon putain de crane.

Le mutant etait blèssé et criait comme un taré mais vivait encore et c'etait inacceptable. La bete leva le bras et tira une salve dans la direction du mercenaires qui dus son salut à une chaise renversé qui le fit tomber. ni une ni deux, il se releva et couru à l'autre bout de la pièce pour l'attirer loin d'elle. Il était massif mais si il pouvait le coincer et lui peter les jambes, il le tuerait lentement.

Heater! regarde si y  a pas d'autres bouteilles de gaz et nom de dieu, te montre pas trop.

Sur ce, il se jetta à couvert en gueulant pour bien garder l'attention du méchant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather September

avatar

Messages : 44
Argent : 0

Char Data
Classe: Technicien
Expérience totale: 150
Arme primaire: Mains nues

MessageSujet: Re: Direction Alyssa   Mer 30 Déc - 1:59

Il semblait se démerder avec plus ou moins. Il l'avait fait exploser. Elle fouilla rapidement son sac et dénicha une bouteille de gaz. Rapidement, elle courut vers le mutant.

- Hey mutemute !

Elle planta la bonbonne dans la bouche du crâne à moitié explosé du personnage, il tenta de l'expulsé mais rapidement s'étouffait avec. Ses deux bras tentaient de trouver la bonbonne pour la retirer mais il était dans un tel état de choc qu'il ne parvenait pas à faire le moindre des mouvements les plus simples.

- A toi de voir... si tu veux l'achever directement. lui lança-t-elle.

La bête s'écroulait et convulsait à cause du manque d'air.

- Cassons-nous d'ici ! Elle quitta la salle, monta l'escalier, furtivement sortit du bâtiment. Il faisait déjà sombre.

- Merde. Hâtons-nous, il faut rentrer, la Brume va venir !

Elle se rua ensuite en direction du trou par où ils étaient entrés, en prenant la caisse d'alcool sur le chemin. Il fallait se hâter de rentrer. A l'horizon, on voyait les lumières de la ville, et derrière eux, des lueurs fantomatiques qui marchaient à l'horizon. La brume avançait.

- On sait qu'elle s'approche, mais si on attend trop longtemps, on se rendra compte qu'elle est là, et il sera trop tard. Il est difficile de voir où elle s'arrête...

Ils coururent pour rentrer.

[Je sais pas trop comment tu veux faire, on pourrait se revoir style le soir même pour le feedback dans un restau ou quelque chose du genre, à voir en MP. en tout cas je pense c'est mon dernier post ici, à toi si tu veux finir ou ajouter quelque chose Smile Mais on pourrait finir notre épopée dans un endroit bien tranquille à boire des verres pour la suite]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry Mc Fox

avatar

Messages : 90
Argent : 1900

Char Data
Classe: Pistolero
Expérience totale: 245
Arme primaire: Calico M955A

MessageSujet: Re: Direction Alyssa   Mer 30 Déc - 15:27

Il regarda la bete s'etouffer lentement. Il y prenait plaisir, il la voyait souffrir comme les pauvres gars empalé sur les barres de fer puis Heater le ramena à la réalité.

Partir ? Et gâcher un si beau moment bon si elle le dit, je dois m'executer. C'est elle l'employeur.

Calico s'approcha de la bete s’étouffant au sol et tira une courtes rafales dans son coeur avant d'y planter un pied de chaise cassé en y mettant toutes la rage qu'il ressentait contre une tel abominations. Une fois ceci fait, il redevint immédiatement calmes et sereins.

Maintenant que ce truc est mort.... On peut y aller.

Il courut avec elle sans trop comprendre et puis il la vit... La brume, épaisse et mystérieuse. Le plus grand assassins de toutes la ville et il se rapprochait doucement d'eux comme si ce nuage savait qu'il allait les rattraper comme si tout était joué d'avance mais ce n’était pas le cas et le petit groupe arriva vite à la caisse puis au tunnel et enfin à une vieille station gardé par une milice du coin. Ils passèrent sans encombres avec quelques mots comme quoi ils avaient eu chaud, blablabla.... Henry ne s'intéressait pas à ça. Il était juste heureux d’être en vie et c’était pas arrivé depuis des mois.

Boss ? je peux vous inviter à boire un verre de gnôle pour fêter la réussite de cet expédition ? y a un tres bon bar dans la najeda et je suis sur q'un peu d'alcool te redonnerait des couleurs. C'est moi qui offre bien entendu.

Il enleva son masque et le jetta au sol avant de lui sourire et c’était un vrai sourire et pas ce qu'il servait à longueur de journée apres un sarcasme bien senti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Direction Alyssa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Direction Alyssa
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que signifie direction de la circulation de la PNH ?
» ROTULES DIRECTION
» Direction: les nuages
» Creil, centre de la drm ( direction du renseignement militaire)
» La Direction Départementale Nord de la PNH, nettoie le Cap-Haïtien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solicity :: Alissa :: No-man's Land :: Uranium City-
Sauter vers: